Rand'auvergne

Dsc 4218

Le 27 et 28 juin a eu lieu la 25eme Rand’auvernge à Ambert, au lieu de l’enduro français.

Dsc 42321er impressions, un cadre magnifique, partout où nos regards se posent, un paysage à couper le souffle. C’est parti pour le repérage des spéciales qui va être rapide. En effet, pas moins de 10 spéciales au programme. 5 spéciales par jours qui feront de 4 à 12 min. De belles spéciales en herbe, parfois vallonné, parfois parsemé de rochers. Première constatation, les organisateurs ont fait un super boulot  au niveau du fléchage pour l’assistance, impossible de se perdre. De plus les infos concernant les spéciales à zappé pour qu’ils puissent être à l’heure au CH tout en pouvant nous voir sur les spéciales se sont rendu très utiles ! En début d’après-midi  on s’est acquitté de notre passage à l’administratif et au technique. C’est là que nous avons découvert nos temps de CH, pas moins de 10h le samedi et 7h le Dimanche, outch…. Avec la chaleur qui règne ça va être dur…

Dsc 4230Samedi : départ 9h39, il fait déjà bon, ça promet… Nous voilà parti pour un première CH qui promet de nous en faire baver… Des Cailloux, des cailloux et des cailloux, voilà le menu de notre petit déjeuner.  Tous ca assaisonné de montée et descente. Heureusement dans les bois la chaleur est limitée. Fin du 1er CH avec 20 min d’avance, c’est peu par rapport aux autres pilotes qui nous entourent.  2eme CH, alors là, ils nous ont gâtés ! Tout particulièrement une montée en pierrier qui aura donné du fil à retordre, il aura fallu s’armer de patience pour gravir ces rochers qui se succédaient entre les pilotes coinçaient et les moments où il fallait reprendre son souffle.  Et comme si ce n’étaient pas assez il fallait également redescendre le même titre de chemin en pierrier.  Tout juste 15 min à ce CH. Là on se dit que si les 2 derniers CH sont comme ça, ça va être compliqué de finir. Heureusement ils vont se révéler plus roulant. Arrivé au CH3, nous avions 1h d'avance, donc petite pause, et là un etit herissonDsc 4256 a fait son apparission et ne nous à pas laché (surtout sylvain, vraisemblablement le herisson est tombé sous son charme!) Quand au spéciale, elle ce sont défoncé à vitesse grand V, et au vu de nos gros numéro ont c’est bien fait secoué, comme dans la liaison. Un petit bémole, vu que l’on était dans les dernierDsc 4238s, les bénévoles n’ont pas forcement remit les rubalises, du coup pas facile d’évoluer dans une spéciale sans rubalise. Mais on comprend aussi que les supers bénévoles ont souffert de la chaleur  et de la poussière.  Fin de première journée et on est bien claqué comme il faut, teddy, qui a souffert dans les 2 premiers CH, se verra même obligé de passer par la casse hôpital car il a fini exténué cette première journée et il  ne pourra malheureusement pas repartir le lendemain.

Dsc 4266Dimanche : cette fois ci, départ en ordre inversé, donc nous voilà sur le podium de départ à 7h49. Outch, le réveille à piqué. Ouf cette journée va être plus cool, et heureusement car il fait encore plus chaud. Dans la liaison du jour, ce sera plus des bons chemins auvergnat, plus roulant, avec des beaux bourbiers, j’ai même vu une KTM embourbé jusqu’à la selle ! Juste incroyable par ce temps ! Coté spéciale une catastrophe sur les deux premières du matin, la rosé du matin additionné au zone d’ombre en rendu l’herbe haute très glissante. Les spéciales de l’après-midi par contre seront vraiment très belle avec un Dsc 4274super grip, surtout l’ES8 et 9, vraiment très belle spéciale. En fin de journée, une ES10  avec départ en grille, sur le macadam du parking de chez Carrefour, deux passages distinct qui se croise par la suite comme à la « course des champions ». Vraiment top cette spéciale de fin, ça nous a permis de nous lâché l’espace de 3min, on a même réussi à oublier nos crampe et notre fatigue général !

Coté résultat :

Sylvain Renard 61 en Super Vétéran 283 au scratch
Bertrand Hudt 84eme en National 383 au scratch
Laurent Changenet 86eme en National 394 au scratch
Teddy Rioufreyt DNF

Si on me demande « C’est comment l’Auvergne ? » je répondrai « c’est un caillou avec un bout de terre autour ! »Dsc 4275

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire