Actualités

Les gros travaux terminés

Pont 1 Les gros travaux sont enfin fini, Merci à Vichard Frères TP pour la mise en place des ponts et de la zone extrem. Les Moto et Quad vont pouvoir en découdre sur un magnifique tracé de 10km. La nouvelle partie pature en herbe est magnifique et le champ dépourvu de cailloux va procurer un tres bon grip. Pour les retardataires, dépéchez vous, ça serai dommage de louper cette édition qui promet d'être passionnante et encore plus belle que l'année dernière.

 

 

Pont2Pont 3Pont 4Pont 5

Rand'auvergne

Dsc 4218

Le 27 et 28 juin a eu lieu la 25eme Rand’auvernge à Ambert, au lieu de l’enduro français.

Dsc 42321er impressions, un cadre magnifique, partout où nos regards se posent, un paysage à couper le souffle. C’est parti pour le repérage des spéciales qui va être rapide. En effet, pas moins de 10 spéciales au programme. 5 spéciales par jours qui feront de 4 à 12 min. De belles spéciales en herbe, parfois vallonné, parfois parsemé de rochers. Première constatation, les organisateurs ont fait un super boulot  au niveau du fléchage pour l’assistance, impossible de se perdre. De plus les infos concernant les spéciales à zappé pour qu’ils puissent être à l’heure au CH tout en pouvant nous voir sur les spéciales se sont rendu très utiles ! En début d’après-midi  on s’est acquitté de notre passage à l’administratif et au technique. C’est là que nous avons découvert nos temps de CH, pas moins de 10h le samedi et 7h le Dimanche, outch…. Avec la chaleur qui règne ça va être dur…

Dsc 4230Samedi : départ 9h39, il fait déjà bon, ça promet… Nous voilà parti pour un première CH qui promet de nous en faire baver… Des Cailloux, des cailloux et des cailloux, voilà le menu de notre petit déjeuner.  Tous ca assaisonné de montée et descente. Heureusement dans les bois la chaleur est limitée. Fin du 1er CH avec 20 min d’avance, c’est peu par rapport aux autres pilotes qui nous entourent.  2eme CH, alors là, ils nous ont gâtés ! Tout particulièrement une montée en pierrier qui aura donné du fil à retordre, il aura fallu s’armer de patience pour gravir ces rochers qui se succédaient entre les pilotes coinçaient et les moments où il fallait reprendre son souffle.  Et comme si ce n’étaient pas assez il fallait également redescendre le même titre de chemin en pierrier.  Tout juste 15 min à ce CH. Là on se dit que si les 2 derniers CH sont comme ça, ça va être compliqué de finir. Heureusement ils vont se révéler plus roulant. Arrivé au CH3, nous avions 1h d'avance, donc petite pause, et là un etit herissonDsc 4256 a fait son apparission et ne nous à pas laché (surtout sylvain, vraisemblablement le herisson est tombé sous son charme!) Quand au spéciale, elle ce sont défoncé à vitesse grand V, et au vu de nos gros numéro ont c’est bien fait secoué, comme dans la liaison. Un petit bémole, vu que l’on était dans les dernierDsc 4238s, les bénévoles n’ont pas forcement remit les rubalises, du coup pas facile d’évoluer dans une spéciale sans rubalise. Mais on comprend aussi que les supers bénévoles ont souffert de la chaleur  et de la poussière.  Fin de première journée et on est bien claqué comme il faut, teddy, qui a souffert dans les 2 premiers CH, se verra même obligé de passer par la casse hôpital car il a fini exténué cette première journée et il  ne pourra malheureusement pas repartir le lendemain.

Dsc 4266Dimanche : cette fois ci, départ en ordre inversé, donc nous voilà sur le podium de départ à 7h49. Outch, le réveille à piqué. Ouf cette journée va être plus cool, et heureusement car il fait encore plus chaud. Dans la liaison du jour, ce sera plus des bons chemins auvergnat, plus roulant, avec des beaux bourbiers, j’ai même vu une KTM embourbé jusqu’à la selle ! Juste incroyable par ce temps ! Coté spéciale une catastrophe sur les deux premières du matin, la rosé du matin additionné au zone d’ombre en rendu l’herbe haute très glissante. Les spéciales de l’après-midi par contre seront vraiment très belle avec un Dsc 4274super grip, surtout l’ES8 et 9, vraiment très belle spéciale. En fin de journée, une ES10  avec départ en grille, sur le macadam du parking de chez Carrefour, deux passages distinct qui se croise par la suite comme à la « course des champions ». Vraiment top cette spéciale de fin, ça nous a permis de nous lâché l’espace de 3min, on a même réussi à oublier nos crampe et notre fatigue général !

Coté résultat :

Sylvain Renard 61 en Super Vétéran 283 au scratch
Bertrand Hudt 84eme en National 383 au scratch
Laurent Changenet 86eme en National 394 au scratch
Teddy Rioufreyt DNF

Si on me demande « C’est comment l’Auvergne ? » je répondrai « c’est un caillou avec un bout de terre autour ! »Dsc 4275

Les préparatifs commencent!

20150621 120719 Ce week end c'était le début de la préparation pour notre endurance. Une grande partie de nos membres on répondu à l'appel ce qui à permis d'avancer rapidement sur la préparation d'une nouvelle partie et  la fabrication du 1er pont qui nous permetera d'enjamber le Rongeant. Encore une édition qui promet!

20150621 111938

Journée Club à Salive

Un super week end pour les 18 membres du Club qui on fait le délacement.
Nous sommes arrivés pour la plupart samedi en fin d'aprem pour camper sur place et passer une soirée ensemble autour d'un barbecue.
Aprés une courte nuit, nous enfourchons nos motos pour profiter du site énorme que propose salive. Au menu du franchissement, de la speciale, montées, descentes, tout y est!

Un week end à refaire! Cette fois ci en s'organisant pour encadrer les novices et que les plus expérimentés leurs apportent des conseils pour les aider à évoluer.

 

 

Grappe de Cyrano

 

11225919 10206586596726252 1504546087 n

Dsc 3756Le 9 et 10 juin avait lieu la 28eme Grappe de Cyrano en Dordogne. Nous étions 3 du Team Enduro Passion à y  participer ainsi que 2 pilotes du Chaumont Enduro 52. La course se déroulait autour du village des Eyzies. Magnifique village de départ dans une région tout aussi magnifique au cœur de nos origines préhistorique avec la grotte de Lascaux et les multiples sites troglodytiques.

Dsc 3757Arrivé jeudi en fin d’aprem après 8h30 de route, place à l’apéro dans un gite magnifique chez des producteurs de vin adorables.

Vendredi matin, départ pour les repérages des 7 spéciales, 4 par tours dont une identique chaque fin de journée mais dans le sens inverse. Après 4h de repérage nous nous dirigeons aux contrôles administratif et technique relativement long, mais c’est compréhensible au vu des 630 pilotes inscrits! Apparemment la grappe a le vent en poupe pour cette nouvelle formule (concentré autour d’une seul ville)

Dsc 3761Samedi :
Départ 8h34, on quitte la vile par un petit chemin et tout de suite on attaque les p
assage en cailloux sympa, malheureusement nous allons vite emprunté de long passage route qui vont ternir le parcours du samedi avec je pense, à vu de nez, entre 80 et 90 km de route sur 215 km au total, vraiment dommage...
SP1, juste à côté du gite,  une belle banderolé en herbe avec deux passages mous qui va se transforme en bourbier. Pour ma part de bonne sensation et une bonne vitesse, c’est super pour cette 1er spéciale
Les gallère du ptit Fred N°1: Arrivé au CH1, obligé de trouvé une solution de fortune pour le dépanner. Le relais de démarrage de la Sherco  est cramé. Seul solution, des petits câbles électriques branchés en direct qui vont faire chauffer ses mains tout au long de la journée ! (imaginez l’intensité au démarrage dans des câbles en 1,5mm² !)

Dsc 3780SP2, 1h45 de repérage avec je ne sais plus combien de montée et autant de descente dans des pierres, du sable et racines, une spéciale qui va être très longue avec notamment un passage assez chaud dans une monté en pierre relativement délicate où notre collègue de Chaumont ; Thierry, se fait embarqué par un pilote qu’il doublé dans cette montée juste devant moi.
A mi-journée, neutralisation de la course pendant une heure pour prendre un repas avec nos assistances et tous les pilotes. Vraiment convivial ce principe propre à la Grappe.
SP3, un terrain de cross, à l’ancienne, des sauts en longueur sans danger, avec un départ en grille pour 2 tours. Pour ma part mauvais départ suite à une collision en sortie de grille, je pars avant derniers avec le ptit Fred juste derrière qui ne voulais pas rendre de risque au départ, je me faufile et je parviens à revenir au contact de Thierry (Chaumont) aux alentours de la 6eme place, après une petite bagarre sur quelque virage j’arrive à le
passer juste avant la fin de nos 2 tours de terrain.
Dsc 3760SP4, une spéciale dans un champ labouré, avec une texture qui ressemble à du sable. De bonne ornière se sont formée, que du bonheur, gaz a fond du début à la fin.
Les galères du ptit fred N°2 : la sherco a encore perdu sont garde boue arrière !!! Une femme l’a même arrêté en spéciale pour lui dire qu’il l’avait perdu !
18h30, Fin de la journée et tout le monde est à l’arrivé, une assistance rapide avant de mettre les motos au parc. Un peu plus longue sur la sherco de Fredo pour fabriquer un nouveau garde boue.

Maintenant place à la soirée Méchoui de sanglier  organisé d’une main de maitre par les bénévoles du moto club. Une soirée conviviale où poireaux et top pilotes se côtoient. Nous avons eu le plaisir d’y voir par exemple Alain Duclos pilote du Dakar et nous avons même mangé à coté de Fabien Planet.

Dimanche
Départ 9h20

Ar 3231Les galères du ptit Fred : le commissaire a la sortie du parc plaisante avec lui sur son garde boue fait maison et lui dit qu’il a aperçu un garde boue sur la table au départ. Et en effet, il s’est vu remettre le restant du garde boue !
SP5, une extrem, une vraie, qui a bouchonner sévère car beaucoup de franchissement concentré avec une seul trace possible, et vu que beaucoup des pilotes ont un niveau rando amateur, ça a coincé souvent.
La liaison de cette deuxième journée est plus intéressante, moins de route et plus de beaux passages avec également des bourbiers, car c’est bon pour la peau !
SP6, une longue spéciale alternant prairie et bois, avec des passages serré entre les arbres, voir trop serré, malheureusement nous n’avons pas eu le temps de la repéré, et dans une partie serré je tape un rocher qui m’envoi percuté un arbre, la réception sera douloureuse (Aprés consultation chez le chirurgien dans la semaine, rupture du Ligament Croisé Antérieur). Après plus d’une minute passée au sol à reprendre mes esprits, je repars comme je peux, le classement va prendre une claque. Le reste de la liaison sur une jambe, va falloir serrer les dents….

Mi-journée, traditionnel pause déjeuner avec nos assistances, sur la place d’un beau village. L’occasion de faire le point sur les dégâts aux genoux, c’est douloureux, mais pas gonflé on va essayer de repartir tant bien que mal, il reste 80km et la liaison est globalement simple, ça devrai le faire.
Dsc 3777Malheureusement Thierry, ne se sentant pas bien, a préféré jeter l’éponge par sécurité.
A peine ressorti du village, une bonne grimpette en rocher où une dizaine de pilote sont tanqués, obliger de se faufiler au milieu pour gravir jusqu’en haut sans trop de difficulté, heureusement qu’elle est sec, sinon ça aurai été une autre histoire.
Un  autre point spectacle dans cette liaison, qui avait l’aire sympa, un genre de spécial hard mais non chronométré. Malheureusement obligé d’emprunté de Soft car impossible à faire avec ma patte folle.
SP7, une belle prairie comme la SP1, avec un grip d’enfer, un temps honorable sur une jambe me redonne l’envi d’aller au bout
SP8, la même que la SP4 mais en sens inverse, cette fois ci énormément défoncé. Je m’en sors avec seulement une petite dizaine de seconde en plus que la veille.
18h40, Fin de journée plus qu’à rendre les transpondeurs

Sd10293Je fini le week end à la 355eme place, vraiment déçu de cette piètre performance, mais bon, on va essayer de se soigner rapidement et faire mieux pour la rand’auvergne le 27 et 28 juin prochain.

En attendant, un bon barbecue entre amis pour finir le grand week end moto avant de repartir tranquillement lundi.

Encore un grand Merci à mes partenaires pour cette saison 2015

100 Quentin Pouillet (Chaumont Enduro 52)
355 Laurent Changenet (Team Enduro Passion)
504 Teddy Rioufreyt (Team Enduro Passion)
519 Frederic Lombart (Team Enduro Passion)
DNF Thierry Michel (Chaumont Enduro 52)

Enduro Buzancy

11198695 593729620768908 1811507759 n11198792 593731087435428 1927386740 n

Romain: "Voilà deux ans que je débute l'enduro et ma Première course en ligue 2 avait lieu ce week end à buzancy ,j'apprends au fur et à mesure ... Ce week end fut très complexe avec un parcours assez roulant mais très gras à certains endroits, un peu plus technique en forêt ,le tout agrémenter de jolies sillons émoticône smile . Mode patins à glace en gros. Des temps de ch respecter largement , sp1 très joli tracé , un manque de vitesse en fin de speciale me fais perdre beaucoup de secondes. En revanche sp2 , c'est la que tout se complique . Très glissante déjà au premier passage des le matin ,difficile à trouver de bonnes traces, une chute me fais perdre trop de temps . Deuxième passage ........ La pluie ne cesse pas depuis le matin. La fatigue et les conditions meteo s'accumulent , Une chute qui me plombe mon classement, des pilotes tanqués par 2 voir 3 devant certains obstacles . (pratiquement 2 min d'ecart par rapport au premier passage).

Je garde un bon souvenir de cette course et de l'acceuil chaleureux du club malgres tout . Rdv l' année prochaine à buzancy avec la neige peut être cette fois? :-)))

Je tiens à remercier ma chérie pour une assistance au top et toutes les personnes qui M'aident pour être là."

Classement pilotes club:

Ligue 2:64 CHAMOUGNY Romain (13 en L2E1)

Ligue 3:DNF DUVEAUX Sébastien

Stage Yannick Bossi

Ce week end se déroulait un stage de pilotage avec Yanncik Bossi

Les pilotes ont bénéficiés de multiples conseils pour s'améliorés.

quelque photos du Samedi pluvieux

Marc  Croquette  Laurent 1

Les photos du Dimanche Ensoleillé

Groupe  Jb marche Jp montee  Fred chute  Bibi fred  Groupe 2